À propos de nous

À la fin des années 1970, un groupe de citoyens de Toronto a entrepris des démarches pour obtenir des services sociaux et de santé en français pour les membres âgés et/ou handicapés de la communauté francophone vivant sur le territoire de Toronto, sous le leadership incroyable de Simone Lantaigne. Depuis, nous n’avons cessé d’évoluer selon les besoins de la communauté.

Nous avons maintenant 40 ans d’expérience et nous sommes accrédités par Accréditation Canada depuis 2018. Nous vous encourageons à consulter notre page Aperçu des services CAH.

Nous comptons parmi nos clients:

  • des aînés ayant besoin d’appui pour maximiser leurs capacités physiques, cognitives et sociales, et pour leur permettre de jouir de la meilleure qualité de vie possible,
  • des personnes de 55 ans et plus qui aiment rencontrer d’autres personnes s’exprimant en  français pour discuter, se renseigner, s’informer ou se recueillir dans une atmosphère chaleureuse et amicale,
  • des individus atteints du VIH/SIDA qui requièrent des soins et des services pour continuer de participer à la vie communautaire et de se sentir appuyés dans les moments difficiles et
  • des parents, amis, personnes chères qui recherchent de l’information, du soutien, du répit pour continuer de s’occuper d’une personne vulnérable ou en perte d’autonomie.

Partenariat officiel avec le Centre francophone du Grand Toronto 

Le 7 octobre 2019, CAH signait avec le Centre francophone du Grand Toronto une entente officielle de partenariat. Cette entente découle de la volonté des membres, le CFGT et CAH, d’officialiser l’historique collaboration qui existe entre eux afin de favoriser des occasions d’activités, de projets et de programmes communs pour les personnes âgées francophones dans la région du grand Toronto.

Les deux organismes francophones partenaires s’entendent sur l’importance de contribuer au bien-être des personnes âgées tout au long du continuum des soins, en renforçant les interventions actuelles en matière de prévention et de services en matière de qualité de vie.

 

Étaient présents (de gauche à droite): Barbara Ceccarelli (Directrice générale de CAH), Jean-Luc Bernard (Président du CA du CFGT), Colette Raphaël (Présidente du CA de CAH), et Florence Ngenzebuhoro (Directrice générale du CFGT). (Ref. article paru dans L »Express)