Cadre de référence matière d’éthique

Pourquoi un cadre d’éthique

Contexte
Au cours des dernières années, de nombreuses entreprises et organisations ont mis en place un code d’éthique concernant la responsabilité sociale. Ce phénomène a pris tellement d’ampleur que l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) y a consacré une étude d’envergure.

Qu’est-ce que l’éthique ?
L’éthique, c’est d’abord une manière d’agir ou de se comporter en fonction de ce qui est bien autant individuellement que collectivement.

Quelques définitions de l’éthique :
« Étymologie : du grec ethikos, moral, de ethos, moeurs. L’éthique est la science de la morale et des moeurs. C’est une discipline philosophique qui réfléchit sur les finalités, sur les valeurs de l’existence, sur les conditions d’une vie heureuse, sur la notion de « bien » ou sur des questions de moeurs ou de morale.

L’éthique peut également être définie comme une « réflexion sur les comportements à adopter pour rendre le monde humainement habitable. En cela, l’éthique est une recherche d’idéal de société et de conduite de l’existence. »

(Référence : www.toupie.org/ Dictionnaire/Éthique.htm)

L’éthique a pris une grande importance; c’est une tendance sociale prédominante. Les organismes sans but lucratif n’y échappent pas. Le triangle de l’éthique se conçoit par « ce que je veux », « ce que je peux » et « ce que je dois faire ».

Qu’est-ce qu’un cadre de référence en matière d’éthique ?
Un cadre de référence en matière d’éthique est un ensemble de repères communs. Il permet de guider les actions de toute personne qui travaille au sein de Centres d’Accueil Héritage ou qui siège à son Conseil d’administration, et de l’aider, dans l’exercice de ses fonctions, à prendre les meilleures décisions en toutes circonstances. Prenez connaissance du document au complet en format pdf. Cadre de référence en matière d’éthique