<strong>Programme de vieillissement <br/><span>actif et en santé</span></strong>

Programme de vieillissement
actif et en santé

Autonomie, vie active et santé, c’est le thème du Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées. Et c’est justement avec ces objectifs en tête que nous avons développé ce site, Dr Actif, en collaboration avec le département de Psychologie du Collège universitaire Glendon de Toronto. Ce projet est rendu possible grâce à l’octroi d’une subvention de l’Entente Canada-Ontario pour les Services en français.

Tel que son nom l’indique, ce site vise à promouvoir le vieillissement actif et en santé pour que notre personnel de première ligne, soit les préposés aux soins et les chargés de cas, puissent guider leurs clients dans la mise en place d’un plan d’action concret pour conserver, voire améliorer, plusieurs aspects de leur santé physique et cognitive ainsi que leur bien-être. Dr Actif représente une véritable boîte à outils pour qu’ils aient tout en main non seulement pour faire des exercices autant physiques que cognitifs avec leurs clients, mais aussi tous les arguments dont ils ont besoin pour les convaincre ainsi que les membres de leur famille des bienfaits d’être actif physiquement et intellectuellement.

En bref, Dr Actif est la toute nouvelle destination web pour les préposés aux soins et les chargés de cas. Tout y est pour qu’ils puissent ajouter au quotidien une dimension de prévention et de promotion de la santé grâce à une gamme d’activités physiques et cognitives intégrées à travers diverses sources d’information sur le vieillissement.

Toutes les recherches abondent dans le même sens : il est bénéfique autant pour notre santé physique que cognitive ainsi que pour notre bien-être de faire de l’exercice physique et de s’alimenter sainement. Et c’est encore plus vrai que jamais pour nos aînés. Contrairement à la croyance générale, vivre de façon autonome et avoir une bonne qualité de vie n’exigent pas plus de soins. Au contraire, la plupart du temps cela en demande moins, en autant que nos aînés s’engagent à demeurer actifs.

Tout un défi que nous pouvons relever en brisant d’abord et avant tout le mythe que les aînés en sont rendus à un stade de leur vie où ils doivent se reposer d’une vie qui a déjà été bien remplie, mais qui ne l’est plus. La recherche prouve que cette attitude face au vieillissement a des effets néfastes sur la santé et la qualité de vie. Voilà pourquoi, le gouvernement de l’Ontario a mis en œuvre le Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées ayant pour thème Autonomie, vie active et santé pour justement les aider à demeurer en sécurité, en santé, dynamiques et actives pour que nos aînés puissent profiter d’une vie plus remplie et plus sereine afin de vivre chez eux de façon autonome le plus longtemps possible répondant ainsi à leur désir le plus cher.

Téléchargez le plan d’action de l’Ontario

C’est à vous de jouer pour les convaincre que l’inactivité est leur pire ennemi autant pour leur santé physique que cognitive ainsi que leur bien-être. Bien que le rôle du chargé de cas soit de faire une première introduction du Programme de vieillissement actif et en santé auprès du client et des membres de la famille et que celui du proposé aux soins soit de le mettre en pratique, il est primordial que vous soyez sur la même longueur d’ondes. Pourquoi? Parce que vous aurez à répéter plusieurs fois les mêmes arguments et revenir parfois à la case de départ avec vos clients.

  • Un esprit sain dans un corps sain, c’est vrai à tout âge! C’est votre meilleur argument à utiliser en tout temps. Prenez le temps de vous asseoir avec eux et orientez la conversation pour qu’ils se plaignent de leur état de santé. Servez-vous du questionnaire d’état de bien-être général pour leur poser de simples questions telles que : Est-ce que vous digérez bien ? Souffrez-vous souvent de courbatures ? Sentez-vous souvent un manque d’énergie ? Êtes-vous d’humeur maussade ? Avez-vous peur de perdre la mémoire ?
  • Vous allez ainsi créer le moment propice pour leur présenter ou leur rappeler que LA solution simple, facile et économique pour remédier à leurs problèmes est d’entreprendre un programme d’activités physiques et cognitives.
  • Utilisez la grille démontrant les bénéfices de l’activité physique pour combattre les problèmes de santé reliés au vieillissement pour vous aider à les convaincre tout en réfutant leurs objections.
  • Allez-y tranquillement. Ne leur faites surtout pas peur! Établissez avec eux une très courte liste d’objectifs à atteindre à court terme en remplissant le formulaire intitulé « Je pourrais ».
  • Servez-vous du tableau de bord d’exercices pour établir une routine comprenant un nombre limité d’exercices simples et faciles à réaliser qui répondent à leurs besoins. Vous pourrez ensuite augmenter progressivement la dose!
  • Prenez le temps de leur expliquer comment faire les exercices dès le départ pour qu’ils se sentent confiants de comment les faire et pour qu’ils en ressentent les bienfaits à court terme.
  • À ce stade-ci, votre rôle consiste à les accompagner dans cette nouvelle aventure en leur transmettant votre enthousiasme.

Ressources

Le stress est un mot à la mode et l’un des grands fléaux de notre société actuelle. Peu importe notre âge, nous devons tous composer avec cette réalité qui cause des ravages affectant autant notre santé physique que psychologique. Malheureusement, peu d’entre nous savent en reconnaître les signes et encore moins comment réduire son niveau de stress. Et c’est encore plus vrai pour nos aînés…

Bien que nous soyons au courant des bienfaits de l’exercice physique pour nous aider à gérer notre stress, il n’en demeure pas moins qu’il est primordial d’apprendre à se détendre pour mieux relaxer afin d’en réduire ses effets néfastes. Voilà pourquoi nous vous proposons cette section afin que vous ayez des outils en main pour aider vos clients à diminuer leur niveau de stress en intégrant des techniques de relaxation dans leur programme d’exercices. Non seulement vos clients bénéficieront-ils d’une meilleure santé physique, mais aussi d’une meilleure santé mentale leur permettant de s’adapter à toute situation de la vie. Après tout, apprendre à gérer son niveau de stress est une composante importante d’un mode de vie sain et d’un vieillissement réussi!

Toutes les tendances plutôt « zen » ne font pas vraiment partie des habitudes de vie des personnes âgées. Elles peuvent même être perçues par certaines d’entre elles comme étant quelque peu frivoles. Alors allez-y tout doucement en leur expliquant qu’une façon simple et efficace de se détendre et d’éliminer leur stress est de se consacrer à eux-mêmes une petite demi-heure pour prendre soin de leur corps. Pour faire en sorte que ce moment de la journée soit privilégié, il est important de créer un climat calme et serein juste avant de commencer la séance d’exercices physiques en consacrant de 3 à 5 minutes aux exercices de relaxation.

Il est tout aussi important d’y consacrer la même période de temps à la fin de la séance puisqu’il s’agit d’un moment primordial pour prendre le temps de célébrer l’accomplissement. Faites-leur prendre conscience du sentiment de plaisir et de repos qu’ils ressentent et dites-leur de se souvenir de cette sensation de mieux-être pour pouvoir la ressentir à d’autres moments de leur vie. Il s’agit également d’une occasion sans pareille pour vos clients de se rendre compte des bénéfices de l’exercice physique. Vous y parviendrez en leur demandant de porter leur attention sur les sensations de picotement ressenties, leur niveau d’énergie plus élevé et une meilleure respiration. Rien de mieux pour les motiver!

Pour vous guider à entraîner vos clients dans cette toute nouvelle aventure, servez-vous du feuillet intitulé Trucs et astuces de la relaxation ainsi que du document Les étapes de la relaxation. Vous verrez il n’y a rien de sorcier à se faire prendre au jeu de la relaxation!

Ressources

C’est le temps de passer à l’action!

Mission accomplie! Vous avez convaincu vos clients d’intégrer un programme d’activités physiques dans leur vie. La prochaine étape consiste à établir avec eux un programme d’exercices modérés qui saura répondre à leurs besoins.

Dr Actif propose toute une gamme d’exercices physiques spécialement conçus pour les personnes âgées par le « Centre for Activity and Aging » de l’Université Western de London en Ontario. Comme vous le savez déjà, ce programme est reconnu partout au Canada. Grâce à de nombreuses recherches, ils ont développé ce programme qui vise à améliorer à la fois les capacités d’aérobie, de force musculaire, de flexibilité et d’équilibre des personnes âgées. Ils sont tous regroupés dans le document intitulé Tableau de bord d’exercices que vous avez déjà utilisé pour établir une première routine. Il s’agit en quelque sorte de votre « bible » pour vous guider dans le choix d’exercices que vous proposerez à vos clients tout en vous fournissant les instructions pour les faire.

Servez-vous également de la grille de Conseils pratiques pour la mise en place du Programme actif et en santé. Toutes les consignes y sont pour vous guider afin de mettre en place un programme d’exercices physiques équilibré et divertissant. Vous y trouverez également plusieurs conseils à mettre en pratique durant les sessions d’exercices physiques lors de vos visites chez les clients. Bien que tous les exercices proposés soient sécuritaires pour les aînés, même pour ceux qui souffrent d’arthrite, il peut y avoir une certaine sensation d’inconfort physique associée à ces activités en raison des défis et du stress nouvellement imposés au corps. Il est donc important de sensibiliser vos clients au fait qu’ils pourraient ressentir une certaine sensation de douleur pour qu’ils ne profitent pas de l’occasion pour abandonner leur programme d’exercices physiques. Servez-vous du guide intitulé Bonne versus mauvaise douleurs pour les guider à faire la différence.

Rappelez-leur constamment votre promesse : ils constateront bientôt une amélioration autant de leur état de santé physique en général que de leur fonctionnement neurologique et psychologique. En effet, il est prouvé que l’activité physique diminue grandement les pertes de mémoire, le taux d’anxiété et les symptômes de la dépression tout en améliorant grandement l’humeur.

Une fois que vos clients auront intégré le programme de vieillissement actif et en santé dans leur routine de vie, prenez le temps de vous asseoir avec eux pour remplir le formulaire intitulé Suivis de progrès. Vous verrez qu’il n’y a rien de mieux pour leur démontrer que vous respectez votre promesse lorsque vous constaterez ensemble les progrès réalisés! Non seulement cet exercice saura les motiver à poursuivre le programme mais vous donnera à vous-même un regain d’énergie! Vous vous direz sûrement : « Ça en valait le coup! »

Ressources

Le cerveau est d’une grande complexité, tellement qu’on le décrit souvent comme étant l’objet le plus sophistiqué qui soit au monde! Il est composé de plusieurs parties qui ont chacune une fonction bien spécifique. Elles sont toutes connectées par un réseau incroyablement complexe de millions de neurones. Plusieurs recherches démontrent que c’est justement le déclin d’efficacité de fonctionnement non seulement des parties du cerveau, mais aussi des connexions entre les neurones qui a pour effet d’affaiblir certaines capacités cognitives souvent remarquées chez les personnes âgées, même celles en santé et actives. Il s’agit d’un processus naturel du vieillissement.

Il ne faut cependant pas désespérer croyant que le déclin cognitif est irrémédiable. La bonne nouvelle est que le cerveau est tellement complexe qu’il trouve des moyens de contourner la situation en faisant en sorte que ses parties intactes arrivent à compenser pour celles affaiblies ou endommagées, pourvu que le cerveau soit en bonne forme! Voilà pourquoi il est important de faire des exercices qu’on pourrait appeler « aérobie du cerveau ». Il s’agit en fait d’exercices qui visent à stimuler le nombre de connexions entre les cellules du cerveau. Autrement dit, c’est un peu comme faire de l’activité physique, faire travailler les méninges ne fait que fortifier la santé cognitive!

C’est justement l’approche du Dr Guy Proulx, professeur de psychologie au Collège universitaire Glendon de Toronto. Reconnu pour ses recherches primées, il préconise l’intégration de la neuropsychologie pour minimiser les impacts du vieillissement sur le cerveau. Il a d’ailleurs mené une recherche auprès des clients de Centres d’Accueil Héritage portant sur l’impact des exercices cognitifs pour fortifier la mémoire. Cette recherche nous a inspirés à créer le document intitulé Suggestions d’activités pour stimuler les méninges parce que le cerveau, c’est aussi un organe que l’on doit travailler! Sachez vous en inspirer pour passer de bons moments avec vos clients.

Il est aussi important que vous leur rappeliez constamment qu’un autre moyen de retarder, voire contrer, les effets du vieillissement anormal sur le cerveau tels que les pertes de mémoire pouvant être des symptômes de la maladie d’Alzheimer ou autres démences associées (pour en savoir plus sur ce sujet, visitez le site « Troubles cognitifs et démences ».) est de faire un effort particulier pour apprendre quelque chose de nouveau à chaque jour. Prenez le temps de connaître leurs intérêts pour développer avec eux une façon intéressante de mettre en pratique cette nouvelle devise. Par exemple, si votre cliente était une enseignante de français, proposez-lui de mettre sur sa table de chevet un dictionnaire pour qu’elle apprenne un nouveau mot avant de s’endormir le soir. Toute idée est bonne pourvu qu’elle sache susciter l’intérêt votre client ou cliente.

Rappeler leur également qu’il est important de se consacrer à certaines activités plus intellectuelles et/ou sociales à tous les jours. Qu’il s’agisse de lire un livre, de faire des mots croisés, de jouer une bonne partie d’échec ou de cartes, d’assister à des ateliers, de prendre part à des rencontres sociales, d’assister à un bon spectacle, de jouer un instrument de musique ou encore de chanter dans une chorale, toute activité demandant un certain effort de concentration est bonne pourvu qu’elle fasse travailler la matière grise pour contrer les effets du vieillissement sur le cerveau.

Ressources